tousjardiniers

Les communs

Home »  Les communs

Les biens communs, ou tout simplement communs, sont des ressources, gérées collectivement par une communauté, celle-ci établit des règles et une gouvernance dans le but de préserver et pérenniser cette ressource. Des logiciels libres aux jardins partagés, de la cartographie à l’énergie renouvelable, en passant par les connaissances et les sciences ouvertes ou les AMAPs et les épiceries coopératives, les « Communs » sont partout !

Les communs forment la communauté ! Ce sont des lieux, des faits, des savoirs mis en commun qui font liens, qui font vivre. Des lavoirs au maisons communes (qui devaient recueillir les plus démunis), du glanage aux jardins et champs partagés, de l’encyclopédie participative à l’open street map, les communs traversent les temps, s’actualisent dans un message immanent : le partage.

UN MODÈLE ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DURABLE
Le concept de biens communs permet de libérer l’action économique d’une approche tiraillée entre « plus d’état » et « plus de privé ». Centré sur les ressources, c’est une économie qui se construit sur la gestion collective et la préservation des ressources plutôt que sur la compétition pour son exploitation. Par cela, les biens communs redonnent du pouvoir et de l’autonomie aux citoyens, et prennent en compte l’interdépendance de l’ensemble des parties prenantes et de la ressource gérée. Il n’y a pas un modèle économique imposé aux communs, mais des principes qui guident la gouvernance et la création de valeur issue de l’usage d’une ressource.

Projets en Communs

• Un espace botanique et social méditerranéen sur Salon de Provence. Projet de parc, lieu de convivialité et de sensibilisation à l’environnement, à l’apprentissage et aux relations humaines. Une réalisation collaborative avec les acteurs de la ville de Salon.

• Des chantiers participatifs.

• Un Repair Café qui pourrait évoluer vers de la vente d’objets re-formés et peut-être vers un Lab-Fab. Des ateliers dans des lieux publics de villes du pays salonais afin d’inviter tout un chacun et valoriser les compétences de chacun, les retraités bricoleurs par exemple…

Mettre en Communs

  • Nous sommes toutes et tous en possession de savoirs, de biens matériels, et notre responsabilité, de part notre nature humaine est de mettre les ressources induites en partage.
  • En partage parce que même si elles sont en notre possession, nous n’en sommes pas propriétaire, nous en sommes les dépositaires et nous devons les transmettre dans leur intégralité
  • En partage car on se rend bien compte qu’en ouvrant les champs possibles plutôt que de les restreindre, les privatiser, on se donne la possibilité d’une création démultipliée.

Théorie d’un commun : le « municipalisme »

Le « municipalisme » est le nom que nous donnons à toute théorie et pratique qui fait de la municipalité le cœur d’une transformation démocratique de la vie sociale, économique et politique. Ce projet local, régional et multidimensionnel s’incarne à la jonction de multiples contradictions (conflits environnementaux, clivage ville/campagne, crise démocratique, etc.) en proposant une vision intégrée permettant de guider l’émancipation des communautés et des territoires. Nous analyserons ce nouveau paradigme en présentant une série d’arguments regroupés autour de cinq axes : 1) réinventer l’action politique ; 2) refonder la démocratie ; 3) revaloriser la proximité ; 4) amorcer la transition ; 5) réactiver les expérimentations historiques. Ce bref survol visera à articuler une série de concepts apparemment disparates (participation citoyenne directe, processus instituant, récupération des institutions, identité territoriale, communs, coopération distribuée, utopies concrètes) dans une nouvelle synthèse susceptible d’être appropriée par des groupes d’habitants et des collectivités locales en quête d’une alternative au modèle de développement dominant. Enfin, nous proposerons un scénario stratégique en esquissant les contours d’un véhicule politique innovant visant à concrétiser le projet municipaliste à travers une plateforme citoyenne, créative et collaborative.

 

Aller à la barre d’outils